Comment ne pas laisser le quotidien (et ses épreuves) te transformer en mort vivant à l’intérieur ?

prendre soin de soi Mar 05, 2021

Nous fonctionnons en pilotage automatique dans notre quotidien. Dormir – manger- travailler. Recommencer. Nous sommes si occupés à gérer des tas de choses et à payer nos factures que nous oublions de faire les choses qui nourrissent notre âme. De temps en temps, on s’en rend compte et on a l’impression d’avoir été en apnée pendant des jours (et…c’est vrai).

Alors, y a-t-il un moyen de faire tout ce que nous avons à faire et nous sentir en vie ?

Oui, il y a un moyen. Si tu as l’impression que ta vie est un défilement morne et interrompu de la même journée et qu’à l’intérieur, tu dépéris comme une fleur sans soleil ni eau, pourquoi attendre que cela se reproduise ? Prenons plutôt le temps de revenir à l’essentiel : toi.

 

01.Reviens à toi.

 

Au-delà de tous tes masques, de toutes tes excuses, de tous les systèmes de survie que tu as mis en place consciemment ou pas, dans ta vie, ton être profond, ton âme (appelle-le comme tu veux), qui tu es vraiment est, la partie essentielle, la plus importante de ton identité et il est primordial que tu la nourrisses.

Sinon la vie revient à courir après une chose puis après une autre, et une autre…et au bout du compte, cela n’a franchement pas grand intérêt.

Le sel de ta vie, Breaking News, c’est toi. C’est toi qui vis et ressens, qui progresses ou stagnes, qui te développes. C’est toi qui vis.

Et c’est toi qui peux décider de vivre mieux, plus fort, plus intensément chacune de tes journées (ou presque, t’as le droit de passer en mode zombie de temps en temps^^).

Qui es-tu au fond de toi et quelles sont les choses qui nourrissent cette partie de toi ? Prends vraiment un moment pour y réfléchir.

Qui es-tu lorsque tu es au plus authentique de toi-même ? Débarrasse-toi, juste un instant, de ces couches de toutes les choses que tu es censé être, de ce que tu aurais pu être, de ce que tu dois être et concentre-toi simplement sur qui tu es.

Note-le. Passes-y tout le temps nécessaire et reviens-y quand tu as un moment afin de compléter encore et encore.

 

02. Écoute tes besoins comme jamais.

 

Bon, on sort de plus de 2000 ans de culture judéo-chrétienne, donc il va bien de soi qu’apprendre à écouter nos besoins, ça n’a jamais vraiment été à l’ordre du jour. Pire, c’est souvent mal perçu (égoïsme, paresse, etc.), voire carrément douteux.

Pourtant, comprends ceci : si tu n’es pas en mesure de reconnaître et de répondre à tes besoins par toi-même, personne d’autre ne le pourra. (Eeeeeet, le mythe du prince charmant/sauveur vient de se crasher en flammes^^).

Toi seul peux prendre soin de toi, peux garantir ta sécurité intérieure, la valeur que tu t’accordes, les limites que tu mets aux autres, le fait de jouir de ta vie et de toi-même.

Personne d’autre.

De quoi ton être a-t-il besoin en ce moment ? Quelle est cette chose dont tu as tellement besoin que si quelqu'un te l'enlevait pour toujours, tu pourrais perdre la tête ? Je ne parle pas de tes besoins fondamentaux comme la nourriture, avoir un toit sur la tête. Je parle de la chose à laquelle ton âme aspire en ce moment.

De quoi as-tu besoin pour te sentir vivant ? Qu’est-ce qui te nourrit à un niveau profond ?

Es-tu privé de ces choses ? Te dis-tu que tu es trop occupé et que tu n’as pas le temps ? Que tu trouveras le temps plus tard ?

Bingo, tu viens officiellement de te faire passer en dernier dans ta vie.

Et c’est ta responsabilité de changer cela. Le temps, l‘argent, etc. ce sont des excuses (et au fond de toi, tu le sais).

Ton choix est donc le suivant : vas-tu décider de continuer à te faire passer en dernier dans ta propre vie (un comble^^) ou vas-tu décider à commencer à faire ces choses qui te nourrissent ? (Indice : 5 minutes par jour, s’il le faut, c’est un début et ça suffit. Quand je te disais que le temps était une excuse^^).

 

 03. N’oublie pas tes autres besoins fondamentaux.

Non seulement tu dois honorer ce que tu es au fond de toi, mais aussi les autres choses qui te permettent de rester un être humain heureux et fonctionnel.

Tu connais sûrement la pyramide de Maslow (je te mets un lien sinon), mais il existe d’autres modélisations des besoins humains (Max-Neef, par exemple)

Il n'est pas toujours facile de répondre à nos besoins. La vie se met parfois en travers, la survie se met parfois en travers, et parfois ce n'est tout simplement pas possible. Si le temps, l'énergie ou d'autres responsabilités t’empêchent de le faire, alors essaye de :

  1. Prévoir des périodes (ex.15 min par jour) durant lesquelles tu réfléchis à tes besoins et tu décides quoi faire immédiatement et plus tard, pour t’en occuper. En faire un rendez-vous avec toi, le plus régulier possible (c'est la clé).
  2. Toujours les planifier en premier dans ton emploi du temps. Ton bien-être d’abord, et ensuite seulement tu pourras mieux t’occuper des autres (si ta jauge est vide au départ, tu te mets en déficit et cela devient dangereux pour toi).

 

Si tu te sens notamment déprimé, anxieux, épuisé ou si ta santé mentale souffre d'une autre manière, c'est quelque chose qui mérite d'être mis au premier plan. Pas quand tu as le temps, pas quand tu as un jour de congé, mais maintenant.

Écouter ses besoins, c’est la base absolue de tout développement personnel. Sans ça, pas de croissance. Pas de progression.

Prends soin de toi.

 

Le mini-guide pour booster tes besoins.

Si tu veux un coup de pouce pour faire le point ce mois-ci sur ce qui peut te nourrir et te faire te déployer, et la stratégie que tu vas choisir en fonction de tes contraintes, imprimes et utilises le mini guide.

 

Force et amour,

 

Audrey

 

Tu veux transformer ta vie ?

Voici les 5 étapes à suivre.

Mini-cours GRATUIT 100% concret.

 

JE TELECHARGE MON MINI COURS MAINTENANT !
Close

Tu veux transformer ta vie ?

Voici les étapes à suivre.

Mini Cours en 5 étapes concrètes 100% GRATUIT.

Inscris ton prénom + ton email ci-dessous et clique sur le bouton. Tu peux te désinscrire à tout moment ;)